Implants Dentaires

Récompense & Accrediation de notre clinique dentaire apère la pose de plus de 100 000 implants dentaires posés

L’implant dentaire est le moyen de remplacement idéal de la racine d’une dent qui sert de support stable et fort pour la fixation d’une couronne ou une prothèse dentaire. En titane pur et biocompatibles, ils sont tolérés par le corps humain. Lorsque l’on perd une dent et que la racine n’est pas récupérable, on la remplace par une sorte de cheville, que l’on visse dans l’os alvéolaire du patient, au niveau de sa mâchoire. Sur cette « cheville » pourra être fixée une dent en céramique appelée couronne.

Les implants sont constitués d’une vis en titane de 8-10 mm de long et 3-4,5 mm de large. Il existe également divers implants de diamètre plus court/long et plus étroit/plus large pour répondre aux différentes exigences anatomiques. Une vis est placée dans l’os de la mâchoire et après ostéointégration, elle remplace la racine d’une dent manquante. Un élément de fixation spécial appelé pilier est placé sur l’implant. Ce dernier reliera la vis fixée à l’os et la couronne dentaire dans la cavité buccale  ou supportera une prothèse amovible.

Les implants DIO, Straumann et Nobel Biocare que nous proposons a la clinique Kreativ Dental a Budapest en Hongrie rendent la sensation et l’apparence des dents.

La clinique Kreativ Dental utilise principalement des implants DIO, à partir de 2016. Depuis, nous avons posé plus de 40 000 implants DIO avec succès.

Pourquoi un implant dentaire ?

Les implants dentaires assurent une base plus stable pour la restauration. Ainsi, vous pouvez manger tous les aliments que vous désirez sans rencontrer les problèmes posés par une prothèse traditionnelle. Lorsqu’une ou plusieurs dents sont absentes suite à une extraction, un accident ou une carie dentaire, votre sourire n’est plus le même. La mastication exerce une pression supplémentaire sur les dents bordant l’édentement. Un implant dentaire peut alors être idéal pour remplacer une dent.

Le traitement implantologique comprend les étapes suivantes :

  • Insertion de l’implant
  • Guérison de la gencive
  • Dégagement de l’implant
  • Empreinte
  • Insertion de la couronne, du bridge ou de l’overdenture
Insertion de l’implant

La pose d’un implant dentaire est un processus technique nécessitant l’intervention d’un chirurgien- dentiste formé à l’implantologie. Chez Kreativ Dental plusieurs chirurgiens maxillo-facial-implantologues sont à votre disposition. Parmi eux, Dr Louis Patonay- est exceptionnellement doué et expérimenté. Il travaille dans notre clinique depuis 1998 comme médecin chef de l’établissement. Il est régulièrement invité à toutes sortes de Conférences et Congrès en Implantologie aux quatre coins du monde.

En outre d’une radio panoramique, la réalisation d’un scanner est indispensable pour avoir une vue d’ensemble sur la qualité et la quantité osseuse et la position des dents. Ensuite, notre implantologue à la clinique Kreativ Dental pourra procéder avec précision à la pose des implants, le tout en toute sécurité.

L’insertion se réalise sous anesthésie locale et consiste à inciser la gencive pour avoir accès à l’os. Le chirurgien fait un trou dans l’os à la taille de l’implant, puis y visse l’implant et referme la gencive. 

Si le volume osseux est insuffisant, il faudra alors d’abord procéder à une greffe ou un comblement osseux (Sinus Lift) avant ou simultanément quand on pose les implants.

En cas d’une reconstruction complète on pose six a huit implants répartis le long d’une arcade dentaire totalement édentée. Autant d’implants dentaires peuvent suffire à réaliser un bridge complet fixe donnant la sensation d’avoir de vraies dents.

Celui-ci doit être à même de prendre en compte toutes les contraintes mécaniques, fonctionnelles et esthétiques de la bouche du patient qui reçoit le traitement. Chaque cas est différent et implique donc une étude approfondie afin d’avoir connaissance de l’ensemble des spécificités et des exigences propres à chacun. En amont de l’intervention elle-même, il y a tout une étape de planification qui réclame le rassemblement d’un grand nombre de données sur le patient. Plus qu’une radio panoramique, la réalisation d’un scanner est indispensable pour avoir une vue d’ensemble sur la qualité osseuse et la position des dents. Ensuite, il pourra procéder avec précision à la pose des implants, le tout en toute sécurité.

L’insertion se réalise sous anesthésie locale et consiste à inciser la gencive pour avoir accès à l’os. Le chirurgien fait un trou dans l’os à la taille de l’implant, puis y visse l’implant et referme la gencive. 

Suivant l’état de la bouche du patient et de son édentement, on proposera une réhabilitation unitaire, partielle ou complète.

Si le volume osseux est insuffisant, il faudra alors d’abord procéder à une greffe ou un comblement osseux (Sinus Lift) avant de poser les implants. Dans les cas de figure où plusieurs dents sont manquantes, il n’est pas nécessaire de poser un implant pour chaque dent de remplacement. « Deux à quatre implants peuvent permettre de stabiliser un appareil amovible, qui s’appelle un système Locator . Dans ce cas là, la prothese amovible avec un chassis métallique clique sur ces deux/quatre implants posés. En cas d’une reconstruction complète on pose six a huit implants répartis le long d’une arcade dentaire totalement édentée. Autant d’implants dentaires peuvent suffire à réaliser un bridge complet fixe donnant la sensation d’avoir de vraies dents.

Guérison de la gencive

Pour que l’implant tienne bien dans l’os, il faut laisser le temps de l’ostéointégration « c’est le processus qui permet à l’os et à l’implant de se souder ensemble et ne faire plus qu’un. Cette ostéointégration peut nécessiter 4 à 9 mois en fonction de la qualité de l’os restant et à ajouter. On dit qu’on laisse l’implant en nourrice.

Dégagement de l’implant

Après l’implantation, nous devons fermer l’intérieur de l’implant pour protéger le filetage interne (où les piliers seronte vissés) de tout résidu alimentaire, tissu (os et gencive) pendant la période de cicatrisation. Il existe deux manières de fermer le filetage interne des implants.

La préparation du berceau prothétique peut être gérée soit avec la vis de cicatrisation placée directement sur l’implant dentaire, soit avec le pilier conique mis en place avec sa coiffe de couverture

Dans le premier cas, le dégagement de l’implant est nécessaire, idéalement quelques jours avant commencer les travaux prothétiques.

Empreinte

A la fin de la période de guérison, une visite de 5 à 15 jours est nécessaire pour placer les  couronnes en porcelaine ou Procera. Beaucoup de patients, qui viennent a la clinique a Budapest peuvent diviser la seconde étape en deux, avec une pause d’une ou deux semaines.

La prise d’empreintes  permet d’obtenir une modélisation fidèle de votre dentition et de votre occlusion, c’est-à-dire de la façon dont les dents de la mâchoire supérieure et de la mâchoire inférieure s’imbriquent ou au contraire se disjoignent.

Le bon choix du type de couronne choisie dépend de plusieurs éléments , mais avant tout chez Kreativ Dental à Budapest reste toujours le votre choix. Dans la majorité des cas nous posons la couronne céramique en Zircone. Si le patient a un bruxisme (grincement ses dents pendant la nuit)° une couronne HT Zircone est le choix suggéré. Si le patient n’a pas de bridge, que des couronnes individuelles, esthétiquement la couronne céramique en E.max apporte la meilleures solution et donc notre recommandantion absolue.

Pourquoi perd-on de l’os ?

La perte osseuse peut être causée par différents facteurs.

Elle peut être due à une infection, comme par exemple la maladie parodontale qui, sans s’attaquer à la dent, va atteindre directement l’os et la gencive, c’est à dire les tissus qui soutiennent la dent. Le premier stade de la maladie parodontale est plus connu sous le nom de « gingivite » qui, si elle n’est pas correctement traitée, peut atteindre le stade de la « parodontite ».

D’autre part, la perte d’os peut également survenir suite à une extraction qui a été mal réalisée, entrainant un traumatisme dans l’os alvéolaire et mettant en péril l’intégration de l’implant.

Enfin la perte de volume osseux survient souvent suite à la perte d’une dent. En effet, l’absence de dent est synonyme d’absence de stimulation de l’os. Or un os non stimulé va perdre de son volume, comme un muscle le ferait si on ne le sollicitait pas : c’est ce qu’on appelle le phénomène de résorption osseuse.

Dans quels cas pose-t-on un implant ?

  • Les patients souffrant de maladies parodontales évoluées : « les maladies parodontales sont celles qui touchent l’os et la gencive. Lorsqu’elles sont évoluées, la dent ne tient plus dans l’os.
  • Les fractures de dents suite à des traumatismes, lorsque la fracture touche un bout de racine et que la dent n’est pas récupérable,
  • Les gros kystes dentaires qui altèrent la racine de la dent,
  • Les personnes âgées qui portent un dentier mais le supportent mal ….

Les contre-indications

Les contre-indications absolues à la pose d’un implant sont relativement rares. Les patients sous chimiothérapie ont des défenses immunitaires trop faibles, les risques infectieux sont donc trop importants pour proposer une pose d’implant  Les autres contre-indications sont plutôt relatives, et doivent être discutées avec le patient, son médecin et ses proches au cas par cas :

  • Les gros fumeurs devront réduire drastiquement leur consommation de tabac plusieurs mois avant la chirurgie au risque d’engendrer des complications post-opératoires,
  • Les patients souffrant de maladies d’Alzheimer ou de Parkinson risquent d’avoir une hygiène dentaire limitée par leur maladie,
  • Les toxicomanes,Les patients souffrant d’insuffisance rénale,
  • Les diabétiques dont la glycémie est mal contrôlée …

Tarif et remboursements

Le prix de la pose d’implant peut aller de 800 euros à 1200 euros, auquel s’ajoute celui de la couronne qui va de 900 à 1200 euros. Le prix d’un implant chez Kreativ Dental a Budapest coûte 515€ le prix du pilier : 165€ et la couronne en fonction du type de matériel chosie entre 290€ (couronne céramo- métallique) a 550€ (couronne céramique en E.max).

« Il existe de nombreux types de couronnes de qualité très variable. Il faut donc se méfier des tarifs trop bas, et bien se renseigner sur les compétences du praticien en matière d’implantologie et le matériel utilisé » conseille l’implantologue. Chez Kreativ Dental nos patients recoivent une garantie exceptionnelle par rapport des offres des autres cliniques en Europe. Au sein de notre établissement un laboratoire prothèse dentaire aussure la qualité de ces couronnes. En conséquence, la clinque Kreativ Dental vous offre une garantie de 5 ans (en France vous n’avez pas de garantie sur le résultat fourni !) En cas de problème pendant la période de garantie – la clinique Kreativ Dental a Budapest prend en charge votre déplacement, le séjour et la réparation :

La pose d’implant n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale française. Seule la couronne peut faire l’objet d’un remboursement partiel. Certaines mutuelles, en revanche, remboursent une partie du traitement.